Salon du bien-être les Z’Arts Zen à Brindas

Ravie d’avoir pu participer le week-end du 30 septembre et 1er octobre au salon du bien-être les Z’Arts Zen à Brindas et d’y avoir présenté ma vision du chamanisme.

Merci à vous tous qui êtes venus sur mon stand, pour les échanges que nous avons eus sur le chamanisme, la reprogrammation ADN, le chemin de vie, la connexion à son corps, à son intuition, le cycle féminin, les manières d’éveiller son pétillant et sa joie de vivre.

J’ai eu plaisir à présenter les rituels de saison, et notamment le Ballet de l’automne qui a eu lieu samedi 7 octobre.
Un rituel qui permet de s’harmoniser à l’énergie de la Terre, des saisons et de la Nature.
Un rituel qui se base sur l’énergie particulière de cette saison, l’automne, pour revenir à l’Essentiel, pour trancher ce dont on n’a plus besoin dans sa vie, même si ça nous a réjouit à un moment donné : tous ces projets que j’ai semé, peut-être au printemps, peut-être à un autre moment, et qui m’ont amené là où je suis aujourd’hui, qui m’ont nourrie et fait grandir, mais qui ne font plus sens dans ma vie d’aujourd’hui. Je vous propose un processus simple et profond, sous la forme d’un rituel, pour aller vers votre Essentiel.

J’ai présenté l’accompagnement « Marelle aux étoiles », un voyage pour se reconnecter et marcher sur son chemin de vie. Sur ce sujet, j’ai proposé un atelier-conférence pour vous faire expérimenter une des neufs clefs que vous vivrez en suivant cet accompagnement individuel.
Cet atelier a permis de beaux échanges avec et entre les participants
La page qui présente la « Marelle aux étoiles » sur mon site Internet sera bientôt prête.

Et je vous présente le stage « Cœur de femme », un temps pour aller à la source et réveiller le pétillant d’être femme, qui a lieu du vendredi 24 novembre à 19h au dimanche 26 novembre à 18h à Sainte-Catherine, dans un lieu proche de la Nature. Notez déjà la date et je vous en reparle très vite dans un article dédié.

Au plaisir d’échanger de nouveau avec vous tous,
A bientôt
Natalia

Leave a Reply